Recherche

Etre bien en entreprise

Le Blog

70 % des salariés français travaillant dans une entreprise de moins de 20 salariés déclarent « aimer leur boîte ». En incluant les entreprises plus grandes, ils ne sont que 64 %, seuil particulièrement bas ces 10 dernières années. Sources OpinionWay

Publicités

Chef, c’est l’heure de l’atelier cuisine !

chef-657352_1920

Nous connaissons tous le principe des ateliers culinaires,  ces cours de cuisine donnés par des toques étoilées ou même par des autodidactes cuisiniers devenus stars du grand écran.

Mais lorsqu’ils viennent à nous, au boulot, c’est quand même plus sympa !

Ainsi, ces « professionnels de la fourchette » se déplacent sur notre lieu de travail, avec leur cuisine mobile, si l’entreprise n’est pas équipée (ce qui arrive souvent..). L’occasion de partager un moment convivial et festif.

Mais le cours de cuisine avec mon chef et mes collègues, heu… ?

Comme toutes les activités de team building, organiser une animation culinaire au sein de l’entreprise stimule les collaborateurs et renforce l’esprit d’équipe. Tout simplement, l’objectif principal est de créer du lien mais pas que… C’est l’occasion de découvrir par exemple l’art moléculaire, la cuisine japonaise ou encore la mixologie (l’art de faire des cocktails), ah çà c’est top 🙂

Elaborer un repas, c’est en quelque sorte réaliser un projet : organisation, respect du timing  et du budget, créativité, gestion des risques, sont les ingrédients indispensables pour réussir ! A cela il est nécessaire d’ajouter une bonne dose (de sel et de poivre) d’équipes stimulées et soudées. Ces ateliers deviennent donc de véritable challenge culinaire, où chacun fera en sorte de faire gagner son équipe.

Encore une bonne idée pour nos Chief Happiness Officer de proposer une activité ludique et ainsi tisser des liens avec l’entreprise et ses collaborateurs.

 

Chief Happiness Officer : gentil organisateur du bonheur en entreprise ?

cho

Qui suis-je ?

Gentil Organisateur ? non…, clown ? mais non ! …, cheerleader ? pas du tout…

Je suis le manager qui conçoit son travail autour de la motivation et de l’engagement des collaborateurs. Responsable du bien-être et de la culture d’entreprise, je « chouchoute » les salariés en identifiant leurs besoins afin qu’ils se sentent mieux dans leur job. Concrètement, j’ai la « feel good attitude » et j’inspire (et respire) le bonheur.

Mon job ?

J’essaye de joindre l’utile à l’agréable en faisant preuve de créativité. Ainsi, je fais en sorte de casser la routine en proposant des évènements internes : petit-déjeuner, fête des anniversaires, séminaire, escape game et (apéro)…

Si l’entreprise a opté pour un budget « bien-être », je peux faire appel à des prestataires externes comme un coach sportif, un prof de yoga ou de méditation . Cool, hein ?

Je définis la politique de « care management » et mets en place des indicateurs qui mesurent la QVT (Qualité de Vie au Travail).

L’entreprise a-t ’elle vraiment besoin d’un « Responsable du bonheur » ?

Avoir un facilitateur de notre vie au travail qui identifie nos besoins et se préoccupe de notre bonheur, it’s great !  Venir au boulot avec le smile :-), c’est mieux non ?

Alors oui, l’entreprise a quelques intérêts dans ce concept « bisounours » : nous rendre plus créatif, plus productif et améliorer la collaboration entre les collaborateurs. Une stratégie gagnant-gagnant ayant pour objectif d’être bien en entreprise.

Travailler dans un environnement stimulant et inspirant réduit aussi le turn-over et favorise donc la compétitivité de l’entreprise.

Happy collaborateurs, Happy leaders, Happy clients !

Chèque santé : quésako ?

Le chèque santé est le 1ier titre dématérialisé des prestations de santé qui finance le reste à charge des prestations ou des produits peu ou pas remboursés par le professionnel de santé : ostéopathe, chirurgien-dentiste, nutritionniste, coach sportif, sophrologue…

Sur le modèle du chèque vacance ou du ticket restaurant, le chèque santé est crédité d’une somme par l’entreprise ou le comité d’entreprise du salarié. Une belle initiative au service de la santé !

Chèque santé en vidéoImage sans titre.png

Mesurer le bien-être au travail ?

« Mesurer les conditions de santé et sécurité au travail est une condition de développement du bien-être en entreprise. »

Guide pratique des outils de mesure du bien-être au travail de la Fabrique Spinoza

Google : l’entreprise idéale ?

Locaux au design original, ludique voire loufoque.. Liberté des employés, priorité à la famille et aux enfants, Google est l’un des précurseurs dans le domaine du bien-être en entreprise. Recrutons.fr, le site des recruteurs avant-gardistes, nous présente les 14 raisons qui expliquent pourquoi les salariés aiment y travailler

telechargement

 

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑